Un jour dans ma demeure

Un cratère s'est ouvert à mes pieds

J'ai déplacé des kilos de terrepixabay tempete

Pour combler le gouffre

 

Mais une tempête de neige

S'est abattue sur ma maison

J'ai pelleté des mètres de neige

Pour dégager ma demeure

 

Devant l'instabilité du terrain

J'ai décidé d'émigrer

Pour aller m'établir

Dans un lieu plus sûr

 

Tout en luttant

Contre les éléments contraires

Et les nuées d'insectes

Je me suis mise en mouvement

Pataugeant dans les flaques

Qui parsemaient la route

 

Mais voilà qu'un escadron d'artilleurs

A dégainé ses flèches empoisonnées de fatigue

Et atteint mon corps déjà éprouvé

 

J'ai fixé mes jumelles vers le soleil divin

Et, avec nombre de "ho" et de "hisse"

Je me suis extirpée de cette boue gluante

Laquelle a séché sur mon corps

En laissant quelques traces

 

Depuis

Chaque jour je me plonge

Dans une eau chaude et douce

Où mon corps reprend vie

 

Pixabay jardin ciel

Chaque jour

Je rapproche mon âme du Créateur

Chaque jour je l'interroge

Cherchant en Lui

Des sentiers nouveaux

Des prairies d'herbes parfumées

Aux vertus bienfaisantes

9 novembre 2018